COVID-19 longue durée et système musculosquelettique

  1. Accueil
  2. Blog
  3. COVID-19 longue durée et système musculosquelettique

covid-longue-chiro-gatineau-hullLa Covid longue peut être associée à des signes et symptômes musculosquelettiques. La Covid longue durée est avant tout un terme générique que nous utilisons pour identifier à la fois les signes et symptômes de l’infection aiguë à la Covid 19 que les signes et symptômes qui vont perdurer au-delà de quatre semaines suivant l’infection; et qui ne seraient pas expliqués par d’autres diagnostics ou d’autres conditions de santé.  Les signes et symptômes de la Covid s’installent sur un spectre qui peuvent passer de très légers (ex.: congestion nasale très bénigne) à des symptômes beaucoup plus graves (difficultés respiratoires, essoufflement) que l’on connaît déjà. Par ailleurs, certaines études démontrent qu’il y a aussi des lésions nerveuses et musculaires qui peuvent survenir chez les patients qui sont atteints de Covid longue.

De l’ensemble des patients souffrant de la Covid longue durée, 65% ont des symptômes musculosquelettiques. 49% des patients mentionnent une fatigue musculaire, 35 % indiquent souffrir des douleurs musculaires et enfin 33% des douleurs articulaires. Des facteurs de risque qui peuvent prédisposer un individu à souffrir de symptômes musculosquelettiques suite à une infection à la Covid 19; notamment le fait d’être une femme, les personnes âgées, les personnes qui ont un indice de masse corporelle qui va être élevé, donc un IMC qui est élevé, celles qui ont aussi d’autres maladies ou qui avaient au préalable des capacités physiques et fonctionnelles qui étaient réduites; donc les gens qui ont déjà des prédispositions dans leur santé vont être plus à risque de développer des symptômes musculosquelettiques de la Covid longue et les études démontrent aussi que dans des formes un peu plus avancées, ces gens-là sont à risque de développer une force musculaire qui va être réduite et peuvent être à risque aussi de développer une fatigue chronique et dans des cas encore plus graves, bien entendu, on observe aussi une dégradation progressive des fibres musculaires.

Maintenant, est-ce que les chiropraticiens peuvent venir en aide dans ces conditions-là, et bien la réponse est oui. Encore une fois, on ne va pas traiter l’infection, on ne va pas traiter les difficultés respiratoires, mais on peut venir en aide pour aider à gérer et à soulager les symptômes musculosquelettiques des gens qui sont aux prises avec une Covid longue durée. Donc, comme vous le savez, nous sommes formés pour diagnostic, évaluation et traitement des douleurs et problèmes musculosquelettiques. Donc, la thérapie manuelle, que ce soit des ajustements, des manipulations articulaires, soit des mobilisations articulaires, que ce soit une thérapie des tissus mous ou même des thérapies complémentaires comme le laser, les shockwave, le TENS ou même le courant interférentiel, mais ce sont des choses que les études démontrent qui vont réorienter le flux ou le flot sanguin vers la zone qui est blessée ou vers la zone qui est douloureuse pour favoriser une guérison, pour soulager la pression articulaire puis aussi va même réinitialiser les petits récepteurs nerveux que nous avons au niveau des articulations et des muscles et qui informent notre cerveau de la douleur. Donc, nous avons des outils bien efficaces en clinique pour venir en aide aux gens qui souffriraient malheureusement des symptômes de la Covid longue. Souvent en ce moment, les gens ne se rendent pas compte que cela vient de là parce qu’avec la Covid, que ce soit un chiropraticien, que ce soit dans d’autres domaines de la santé, on a vu la demande en soins chiropratiques exploser et je pense que cela vient en partie de là. Oui, il y avait le télétravail, oui le monde était assis, était moins actif, mais le fait que l’on a maintenant des symptômes clairs et précis qui sont associés à cela, nous sommes convaincus que cela a un lien avec la hausse de la demande de soins chiropratiques. Il faut donc consulter mais avant tout se poser la question suivante : est-ce que j’avais ces symptômes-là avant de contracter la Covid, est-ce que j’avais autant mal dans le dos avant d’avoir la Covid ou est-ce que j’avais par exemple mal aux articulations avant. Si la réponse est non et que vous n’avez pas d’autres conditions de santé qui pourraient expliquer cela et bien les chances sont très très grandes que ce soit résiduel à votre infection à la Covid 19 et dans ce contexte-là et bien oui, consulter en clinique est quelque chose qui pourrait vous aider définitivement.

Ceci est une retranscription de l’entrevue radio du Dr Nicholas disponible ici et inspiré de cet article de l’Association chiropratique Canadienne.

Besoin d’un chiro à Gatineau (secteurs Hull Plateau Aylmer) ?

Les chiropraticiens de nos cliniques chiropratiques à Gatineau peuvent vous aider. Rendez-vous rapide. Stationnement sur place. Ouvert tous les soirs.

Menu